Chant bien fatal - Workshop de Lyon

Chant bien fatal - Workshop de Lyon

J’ai eu l’occasion de voir ce groupe au Carré, salle de spectacle de Château-Gontier en Mayenne, il y a maintenant pas mal d’années. C’était pendant l’Europa Jazz Festival. Ce fut l’un de mes premiers concerts de jazz dans un cadre acoustique excellent. Certains préfèrent le terme de musique improvisée car c’est assez contemporain et ne ressemble plus trop aux autres musiques jazz (swing, be-bop, etc.).

J’en suis sorti abasourdi.

Quatre musiciens exceptionnels, participant plus qu’activement à la vie musicale lyonnaise et française avec le Workshop de Lyon mais aussi la Marmite infernale et le collectif Arfi (Association à la Recherche d’un Folklore Imaginaire). Jean Bolcato et Maurice Merle en sont d’ailleurs membres co-fondateurs.

 

Dans ce titre « Chant bien fatal », on retrouve tout ce que j’ai aimé pendant le concert :
-         un son de saxophone à couper le souffle, mélangeant douceur et chaleur et jouant de magnifiques nuances
-         une batterie subtile d’une précision parfaite et entrainant tous les musiciens
-         une contrebasse et une clarinette basse en cohésion parfaite et au service du groupe, mettant en valeur la diversité des sons
-         des thèmes particulièrement chantants et plein d’intensité (ce qui n’est pas sans rappeler le titre)

Fermer les yeux sur ce morceau, c’est être parcouru par tant d’émotion que l’on en reste scotché longtemps après la fin du morceau.

Malheureusement, le titre original n’est pas disponible sur les plateformes en ligne donc je ne peux que vous conseiller d’acheter l’album qui est vraiment très bon !

Dans ce billet, je vous propose d’écouter une reprise de ce morceau faite par deux compagnons musiciens de Maurice Merle : Xavier Garcia et Guy Villerd.

Le disque du même nom « Chant bien fatal – Remix des musiques de Maurice Merle » est un hommage à ce grand musicien décédé le 2 avril 2003.

Le « remix » est très réussi !

On y retrouve l’ambiance du morceau original, mélange de sons acoustiques au saxophone particulièrement maîtrisés et de sons électroniques remplaçant la batterie et la contrebasse de la version initiale du Workshop de Lyon.

On notera plus de sons contemporains au saxophone que dans le morceau original et l’arrivée d’autres instruments à vent (trompette, trombone) pour accompagner le thème du milieu du morceau et accentuer l’intensité de la fin du morceau.

——————————————————————————————————--

Original :

Titre : « Chant bien fatal » (de Maurice Merle)
Artiste : Workshop de Lyon
Album : « Chant bien fatal »
Label : Arfi
Durée : 7:35
Année : 1991

Musiciens :

Jean-Paul Autin : saxophones alto, sopranino, clarinette basse
Jean Bolcato : contrebasse, voix
Maurice Merle : saxophones alto et soprano
Christian Rollet : batterie

Enregistré en juillet 91 au studio Lazer
Enregistré et mixé en octobre et novembre 91 au studio Ragtime
Ingénieur du son : Silvio Soave

Remix :

Chant Bien Fatal - Remix des musiques de Maurice Merle

Chant Bien Fatal - Remix des musiques de Maurice Merle

Titre : « Chant bien fatal » (de Maurice Merle)
Artiste : Duo Old Blind & Deaf
Album : « Chant bien fatal – Remix des musiques de Maurice Merle »
Label : Arfi
Durée : 7:11
Année : 2011

Musiciens :

Duo Old Blind & Deaf
Xavier Garcia : laptop, traitements
Guy Villerd : laptop, sax, voix
Clément Gibert : clarinettes, sax alto
Guillaume Grenard : trompette
Franck Boyron : trombone
Ludovic Murat : saxophones